Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:22
    Après quelques articles d'un niveau "avancé" j'ai décidé de parler d'un sujet moins ardu : "comment aborder le jazz ?"
    Souvent, on commence l'harmonica par le blues puis, par curiosité ou par envie d'enrichir son vocabulaire, on aimerait jouer du jazz. Nombreux sont ceux qui reculent en voyant la "masse" de travail à accomplir pour y arriver (harmonie, rythme, gammes...).
    Le jazz est une musique qui demande un "certain" travail pour arriver à un "certain" niveau ;-). C'est pour ça que je vais vous livrer une méthode de travail plus abordable pour ceux qui n'ont pas forcément envie de passer des heures sur les gammes et tout le reste.
    La méthode de travail que je vais vous proposer repose sur l'apprentissage de morceaux. On va donc prendre un morceau intitulé "Impressions" (de John Coltrane) et nous allons voir comment aborder tranquillement cet univers.

    Tout d'abord, apprenez le thème ! Grâce à lui vous utiliserez peut être de nouvelles notes, de nouveaux ryhmes... Il va peut être vous donner aussi de nouvelles idées mélodiques....

    Ensuite, on se penche sur l'harmonie générale du morceau :
- 16 mesures de Dm7
- 8 mesures de Ebm7
- 8 mesures de Dm7

    Bref, le morceau tourne sur 2 tonalités : Dm7 et Ebm7. Voici donc vos 2 premières gammes à apprendre !
- Dm7 : C D E F G A B C
- Ebm7 : Db Eb F Gb Ab Bb C Db
   
    Remarquez que la gamme de Dm7 n'est autre que la gamme majeure de C et celle de Ebm7 la gamme majeure de Db, c'est ce que l'on appelle les modes. Notez ça vite fait on y reviendra dans un prochain article.

    Vous pouvez apprendre ces 2 gammes sur un même harmonica ou sur 2, tout dépend de votre technique et de la tessiture recherchée. L'important est de mémoriser l'emplacement de ces 2 gammes sur l'harmonica. Rien de très méchant pour l'instant ;-)

    Je vous conseille d'écouter les différentes versions existantes de chaque morceau que vous allez jouer, cela va vous permettre d'entendre les différentes possibilités de jeu, de repiquer des phrasés, de se créer un peu de vocabulaire jazz.

    Maintenant il ne reste plus qu'à jouer sur un play back ou avec des amis ! Promenez vous sur la gamme pour trouver des phrasés, à ce stade c'est à vous d'improviser, et tout ce que vous avez fait avant vous aidera fortement ! Essayez de replacer un phrasé que vous avez relevé, jouez un arpège... L'improvisation vient en improvisant, si je puis dire :-)

    A ce stade, vous venez de faire un pas dans le monde du jazz et tout le reste est entre vos mains. Vous pouvez continuer dans cette voie-là en apprenant de nouveaux morceaux où il y aura d'autres challenges à relever (nouvelles gammes, harmonie différente...), ou bien vous pouvez vous lancer à corps perdu dans le jazz et apprendre de manière plus académique : gammes, théorie, rythme.... Le tout étant de se faire plaisir

    Pour finir : écoutez beaucoup de musique, cela va forger votre oreille et vous donner un maximum de vocabulaire.

Bonne chance !
Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 22:35
     Je vous propose ici quelques idées de CD que j'ai appréciés.


undefined     Il s'agit de Vienna Dialogues de Dave Liebman (sax soprano) et Bobby Avey (piano). Ils nous proposent ici des morceaux classiques issus de mouvements musicaux variés : baroque (Haendel), romantique (Schumann, Schubert, et d'autres encore...), et moderne (Debussy). Le répertoire est donc très différent de ce que Dave Liebman joue d'habitude, et néanmoins ce CD est très réussi. Les morceaux sont très bien interprétés et la sensibilité de Liebman avec son soprano se met ici entièrement au service de la musique.

Bref, que du bonheur ! :-D









undefined
    Stéphane est un multi-instrumentiste  de talent. Il joue aussi bien du sax tenor, soprano, alto que de la flute traversière, et ses compositions sont superbes et très recherchées. Comme il le dit lui même, "Intra Muros" est un tableau musical de l'urbanisme, une sorte d'Ode à la ville...
    Le résultat est vraiment super, aussi suffit-il d'écouter les premières notes pour rentrer dans l'univers de Stéphane Guillaume.











undefined
    Ce CD est l'enregistrement de 2 live de John Coltrane à Newport l'un en 63 et l'autre deux ans après en 65. Comme d'habitude on a le droit à du grand Coltrane, et à 2 versions de "My Favorite Things" absolument superbes.

Avec  McCoy Tyner (piano), Jimmy Garrissson (bass), Roy Haynes (drums 1963) et Elvin Jones (drums 1965).

Le Quartet  de Coltrane nous  fait partager une musique riche en émotion....





    Voilà pour ces quelques idées de CD à écouter si ce n'est déjà fait ! Pour ma part, je les aime beaucoup : ils sont tous dans un registre différent, et tous sont de très grande qualité !

Bonne écoute !
Repost 0
Published by Nicolas - dans Divers
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 11:27
    Parlons un peu de justesse, dans cet article...

    La  justesse est un travail qui doit venir dès le début de l'apprentissage de l'instrument. En effet, bien que les altérations nous permettent de jouer toutes les notes, encore faut-il pouvoir les jouer juste ! Sans cela, on ne peut jouer avec d'autres musiciens, à moins bien sûr de se satisfaire de notes fausses et de "semi-unissons"...
   
    Tout d'abord il convient d'accorder notre instrument sur la note de référence, le La 440 Hz. Je passe sur les détails des différents procédés d'accordage, qui sont très bien expliqués sur d'autres sites.
   
    Une fois les notes naturelles accordées, il est nécessaire de travailler les altérations avec l'accordeur. Le meilleur moyen pour cela est l'exercice des notes tenues :  l'idée est de jouer la note en la tenant le plus longtemps possible de manière stable par rapport à l'aiguille de l'accordeur.
   
    Cet exercice doit être pratiqué sur toutes les notes de l'instrument. Après quelque temps, vous serez alors en mesure de jouer juste sur toutes les notes, et à tous les tempi.
Repost 0
Published by Nicolas - dans Mon harmonica
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 18:21
Je voudrais vous parler dans cet article de l'utilsation de lignes superposées dans l'improvisation.

Introduction

    Tout d'abord, qu'est ce qu'une ligne superposée ? C'est le fait d'improviser sur une harmonie différente de celle du morceau. On joue sur  des accords que l'on a volontairement changés par rapport à l'harmonie originale.
    Il peut y avoir plusieurs raisons pour vouloir utiliser des lignes différentes mais l'intérêt principal est de créer une tension dans le morceau pour ensuite la résoudre. TENSION --> RESOLUTION
    Ainsi en sortant volontairement de l'harmonie on va créer des dissonances qui vont se résoudre lorsque l'on va y revenir.

Il y a plusieurs technique et dans cet article je vais vous en présenter deux :
    -  la substitution tritonique
    -  le side slipping
Derrière ces noms un peu barbares se cachent en fait deux techniques très compréhensibles ! :-D

1/ La substitution tritonique


    Cette technique consiste à changer un accord par un autre situé à trois tons d'écart.
    Par exemple, dans la ligne Dm7 G7 C∆, on va remplacer le G7 par son triton : Db7 ----> Dm7 Db7 C∆. Je vous propose ici un phrasé qui illustre cette substitution :

undefined
    Les accords notés en haut sont ceux joués par la section rythmique, l'accord du bas est celui que l'on a substitué mentalement.
    Je vous conseille de jouer cette phrase sur un playback pour vous rendre compte de ce que ça donne. Lorsque la section rythmique joue le G7, nous on improvise sur Db7 et on crée un point de tension maximale avant de résoudre.

Passons maintenant à la seconde technique.

2/ Le side slipping

    Cette technique consiste à changer un accord par un autre situé 1/2 ton au-dessus ou en dessous de l'original.
    Je vous propose tout de suite une phrase pour comprendre :

undefined
    On a remplacé l'accord de Dm7 par un situé un demi ton au-dessus : Ebm7. Encore une fois on créé un point de tension avant de résoudre sur le Dm7.

Conclusion

    Avec ces techniques vous allez acquérir des idées supplémentaires pour improviser, le but étant, avec ces lignes, de créer un mouvement dans votre improvisation : TENSION - RESOLUTION.
    Je vous proposerai plus tard d'autres techniques pour jouer sur des lignes superposées, en attendant je ne peux que vous conseiller d'expérimenter par vous-même ces idées et d'écouter des artistes comme Dave Liebman, Michael Brecker, Wayne Shorter....
Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 15:25

Dans cet article nous allons présenter les gammes diminuées. On les rencontre sous les noms de gammes ton - 1/2 ton ou gamme 1/2 ton - ton.

1/ Présentation

Les gammes diminuées sont construites sur le schéma suivant : 1/2 ton - ton etc... Ce sont des gammes symétriques (1).

Par exemple en DO : DO DO# RE# MI FA# SOL LA LA# DO

undefined
Il faut bien comprendre que si on prend cette gamme en prenant comme premier degré C#, on obtient une gamme ton - 1/2 ton.

Donc il n’existe que 3 gammes diminuées réellement différentes :
- celle débutant sur G, A#, C# ou E
- celle débutant sur Ab, B, D ou F
- celle débutant sur A, C, Eb ou F#

On remarque que les gammes sont les mêmes lorsqu’elles sont espacées d’une tierce mineure. Ainsi, celle de C = Eb = F# = A

2/ Les gammes dans l’harmonie

Par enharmonie on va pouvoir construire plusieurs accords sur cette gamme :

X7b9 - X7b9 #11 - X7b5 - °7

Pour donner un point de départ, essayez d’utiliser cette gamme sur les accords X7b9. Vous jouerez donc C 1/2 ton - ton sur C7b9.

Dans le 1 on a vu que les gammes étaient les mêmes à une tierce mineure d’intervalle.

Donc pour récapituler, on peut jouer C 1/2 ton - ton sur les accords C7b9, Eb7b9, F#7b9 et A7b9.

3/ Conclusion

Pour finir je dirai simplement que maintenant c’est à vous d’exploiter le potentiel de ces gammes. Il faut noter que ces gammes sont très utiles et très utilisées, je vous conseille donc de les travailler et de les jouer sur différents accords.
__________

(1) On dit qu’une gamme est symétrique lorsque celle ci est construite sur la répétition d’un intervalle ou d’une cellule.

Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 20:02
Giant Steps  est un des morceaux les plus connus de l'histoire du jazz. 
Sorti en 1960 sur l'album de John Coltrane "Giant Steps" ce morceau a  véritablement  marqué un tournant.

Je vous propose ici de faire une brève analyse de ce morceau.
Tout d'abord voici la grille :

undefined

On peut repérer 3 centres tonals : B∆, Eb et G∆
Coltrane a inventé ici ce qu'on appelera plus tard le mouvement  giant steps ou les "coltrane's changes".

La caractèristique du morceau est que chaque centre tonal  est distant d'une tierce majeure du suivant.

On peut analyser assez facilement la grille en repérant les II V et II V I. Si on ajoute un peu de couleur
ça donne ça :

undefined
Donc nous avons :
  • en jaune : tonalité de B∆
  • en rose : tonalité de Eb∆
  • en vert : tonalité de G∆
Pour jouer Giant Steps il vous faudra donc apprendre au minimum 3 gammes majeures. Le challenge est de le jouer à la même vitesse que l'original !

Bonne Chance !
Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 19:51
Voici mon premier article : l'échauffement.

Généralement je passe quelques minutes à faire des petits exercices pour chauffer l'instrument
(et moi même ;-) ) avant d'attaquer le vrai boulot.

Je vous propose donc quelques petits exercices pour maitriser un peu plus l'instrument et donc pour vous chauffer.

Prenons la gamme chromatique et déjà commençons par la monter et descendre, tout ça sur les 3 octaves de notre instrument bien sûr.

undefined

Ensuite on peut la jouer par intervalles, donc en tierce, quarte, quinte....
En voici quelques uns pour l'exemple :

undefinedVoili voilou pour les quelques petits exercices d'échauffement, il y en a des tas d'autres et vous pouvez en inventer aussi.
Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 19:48
Salut à tous !
Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog dédié à l'harmonica jazz !
Vous trouverez ici de nombreux articles sur divers sujets (harmonie, rythme...) appliqués à notre instrument : l'harmonica.
Repost 0
Published by Nicolas - dans Divers
commenter cet article

Présentation

L'harmonica a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse dans le milieu du blues, il s'illustre aujourd'hui dans les musiques traditionnelles et improvisées. A ma façon, je tente ici d'apporter ma pierre à l'édifice, afin de faciliter l'épanouissement de notre bel instrument, tout en vous faisant partager ma passion... Alors en avant la musique !

Rechercher

Besoin d'un cours ?

   Je donne des cours d'harmonica sur Paris dans tous styles allant du blues au jazz en passant par la musique irlandaise. Pour plus d'infos contactez moi !

Archives

Catégories