Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 10:34

   C'est en écoutant et en analysant la manière de composer ou d'improviser des grands maîtres que l'on peut comprendre, apprendre de nouvelles possibilités en musique. En écoutant les oeuvres laissé par les grands musiciens on a accès à une formidable méthode pour apprendre l'harmonie, la mélodie, le rythme.

   j'ai déjà parlé dans un précédent article de l'importance de relever des solos pour faire progresser son oreille et comprendre la manière d'improviser du musicien et aujourd'hui je vous propose donc d'étudier une partie d'un morceau de Frantz Schubert.

 

   Schubert est un compositeur romantique du XIXème siècle. Il est le maitre incontesté du Lied.

(
Un Lied (pl. Lieder : terme allemand) est une composition brève (poème symphonique) pour une voix accompagnée par un piano ou par un ensemble instrumental, sur un texte de langue allemande.)

   Voici l'extrait en question :

 

 

   C'est un extrait issu du lied "Der tod und das Mädchen" autrement dit en français "La jeune fille et la mort". Si vous écoutez attentivement cet extrait vous remarquerez deux choses.

   Tout d'abord le chanteur ne chante que sur une seule note, un RE (hormis pour la cadence finale). La deuxième chose est le fait que l'accompagnement change derrière le chanteur et donne différentes couleurs à la note chantée.

   C'est là une partie importante de l'harmonie, ainsi à chaque instant le RE chanté par dessus le piano prend une fonction différente suivant l'accord joué par le pianiste. Je vous propose donc d'analyser cette formidable leçon d'harmonie que nous livre Schubert.

 





   Vous avez maintenant la partition de l'extrait en question et je vous laisse donc chercher par vous même les différentes fonctions et accords que nous a écrit Schubert. Je vous donnerez donc la solution un peu plus tard pour vous permettre de réfléchir sur cet oeuvre. Vous pouvez bien entendu poser vos questions via les commentaires.

   Je vous invite aussi à écouter les lieder de Schubert. Chaque Lied est une leçon d'harmonie mais surtout une leçon de beauté et d'expression musicale. 

   Voici quelques oeuvres à écouter en premier : 
      - Voyage d'hiver ("Winterreise" D.911)
      - La belle meunière ("Die schöne Müllerin")

   Les enregistrements de Fischer-Dieskau font offices de références en ce qui concerne les lieder de Schubert. Donc si vous avez l'occasion de vous en procurer n'hésitez pas !

   Bon travail !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas - dans Jazz
commenter cet article

commentaires

Présentation

L'harmonica a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse dans le milieu du blues, il s'illustre aujourd'hui dans les musiques traditionnelles et improvisées. A ma façon, je tente ici d'apporter ma pierre à l'édifice, afin de faciliter l'épanouissement de notre bel instrument, tout en vous faisant partager ma passion... Alors en avant la musique !

Rechercher

Besoin d'un cours ?

   Je donne des cours d'harmonica sur Paris dans tous styles allant du blues au jazz en passant par la musique irlandaise. Pour plus d'infos contactez moi !

Archives

Catégories