Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 11:09

   C'est un livre de Bruno Kowalczyk qui présente l'harmonica dans cette musique traditionnelle. Au programme présentation des divers harmonicas, biographies de musiciens, techniques de réparation, techniques instrumentales (tongue blocking, ornementations...), tapage de pieds et partitions. Et en plus Bruno livre un cd où il joue 34 morceaux commentés (origine, difficulté...). Bref un très bel ouvrage que vous pouvez vous procurer sur son site web directement. 

 

http://pagesperso-orange.fr/bruno.kowalczyk/accueil%20methode_fichiers/image002.jpg

Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 10:05

   An Alarc'h ( "Le Cygne" ) est une chanson traditionnelle bretonne que je joue ici en La mineur. Cette chanson raconte le retour du duc Jean de Montfort pour reconquérir la Bretagne. La scène est vue par un cygne, d'où le titre.

   Je joue la mélodie deux fois à un rythme "normal" puis une fois à un tempo dédoublé pour que vous puissiez la reprendre. Elle n'est pas très compliquée et comme je l'ai indiqué plus haut elle est en LA mineur ( relatif de Do majeur ). Vous pouvez donc la jouer aisément sur un harmonica en DO en commençant sur le trou n°5 soufflé.

   Voici une piste de départ pour relever la mélodie : elle commence par EAB | c2 A2 |.... En ce qui concerne les ornementations j'utilise ici les taps avec la tirette ( à 2 seconde du début ) que je combine avec des cuts que l'on peut entendre plus loin. Vous avez toutes les clés en main pour vous approprier le morceau et en cas de question n'hésitez pas à utiliser les commentaires.
Bon travail !
Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 10:00

   Fleadh Cheoil qui signifie festival de musique est une compétition qui a lieu chaque année en Irlande. Ce festival regroupe plusieurs musiciens ayant envie d'échanger, jouer, promouvoir la musique irlandaise. Il y a plusieurs représentations par groupe, instruments et on y trouve l'harmonica.

Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 10:00
   Pour cette vidéo j'ai choisi de vous montrer un groupe français, "Garlic Bread", qui a choisi de mélanger les influences irlandaises, baroques et jazz. Cela donne un rendu très intéressant que vous pouvez donc voir ici :

 
Repost 0
Published by Nicolas - dans Divers
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 10:00

   le Reel de Mattawa interprété ici par Matthieu Mauger au mélodéon et Bruno Kowalczyk à l'harmonica.

 

 

Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 10:00
   Je vais vous parler ici d'un système pour s'échanger des morceaux et les jouer autre que la partition ou la tablature, c'est le système ABC. Son avantage est que c'est un format très facile à apprendre et permet d'échanger et de jouer des morceaux très rapidement indépendamment de l'instrument. Un flûtiste peut alors très facilement échanger un morceau avec un harmoniciste et vice versa sans passer par tablature ou partition. On utilise ce système surtout dans les musiques traditionnelles où il y a une forte tradition orale et où il y a énormément de morceaux à jouer. Tout d'abord voyons un exemple de morceau traditionnel en format ABC.

X: 1
T: Si Bheag Si Mhor
M: 3/4
L: 1/8
R: waltz
K: Dmaj
de |: f3e d2 | d2 de d2 |B4 A2 | F4 A2 | BA Bc d2 | e4 de| f2 f2 e2 |
d4 f2 | B4 e2 | A4 d2 | F4 E2 | D4 e2 | B4 e2 | A4 dc | d6 | d4 de :|
|: f2 fe d2 | ed ef a2 | b4 a2 | f4 ed | e4 a2 | f4 e2 | d4 B2 | A4 BA |
F4 E2 | D4 f2|B4 e2 | A4 a2| ba gf ed | e4 dc | d6 |1 d4 de:|2 d6 ||


   Alors qu'est ce que c'est que ce bazar me direz vous !!! Et bien ceci représente le morceau Si Bheag Si Mhor, un air irlandais très connu. Chaque morceau est composé d'un en-tête puis de la transcription, voyons les champs informatifs de l'en-tête.

"X: 1" : tout morceau en ABC commence par ce champ, il ne vous renseigne pas sur le morceau et ne sert que pour les logiciels qui vont lire le format ABC.

"T: Si Bheag Si Mhor" : T indique Title, on a ensuite le titre du morceau.

"M: 3/4" : c'est la métrique, on a affaire ici à un 3/4, donc un 3 temps.

"L: 1/8" : L veut dire length et nous indique la valeur par défaut de chaque note, ici c'est 1/8 qui est égale à la croche.

"R: waltz" : R pour rythme, on nous signale qu'on doit le jouer comme une valse.

"K: Dmaj" : K pour key, donc c'est le champs qui nous indique la tonalité de notre morceau.

   A noter qu'il existe d'autres champs comme C pour le compositeur, A la région géographique du morceau, D pour la discographie... 

   Donc voici pour notre en-tête, on sait donc qu'on a affaire à une valse à 3 temps en D majeur appelé Si Bheag Si Mhor. Passons maintenant à la transcription du morceau.

   Tout d'abord les notes sont représentées par les lettres du système anglais : A=LA, B=SI, C=DO, D=RE, E=MI, F=FA, G=SOL Ensuite les majuscules et minuscules nous renseignent sur l'octave de la note. En majuscule on a l'octave grave, en minuscule l'octave aigu et en minuscule avec une apostrophe. Donc pour résumer en partant du plus grave au plus aigu on a :

   C D E F G A B c d e f g a b c' d' e' f' g' a' b'  


   Maintenant que vous savez ça il n'y a plus qu'une chose à savoir pour jouer des morceaux en ABC. Comme indiqué dans l'en-tête grâce au L, la valeur par défaut est la croche, autrement dit chaque note écrite sera une croche. C'est pour ça que vous verrez parfois des chiffres à côté des notes, ceux ci indique que la valeur est changée. Par exemple les trois premières notes du morceau sont : " de |:f3 ". Faisons abstraction pour l'instant du signe " |: ".

   de : 2 croches RE et MI joué dans l'octave médium
   f3 : un FA joué dans l'octave médium dont la valeur est de 3 croches. Il vaut donc une noire pointée.

   Par extension un d2 est un D joué dans l'octave médium et vaut 2 croches, donc une noire. Un B4 est un SI grave et vaut une blanche (4 croches). Le morceau est en D majeur donc tout les C et F seront dièses. C'est aussi simple que ça !

   Passons maintenant aux signes comme les " |: ". En fait ce sont les barres de mesures ou de reprises. Un " | " indique une barre de mesure, le " |: " est une barre de reprise et le " || " la double barre de fin.

    Vous connaissez maintenant les bases pour pouvoir jouer des morceaux dans ce format. C'est une alternative très intéressante pour ceux qui ne connaissent pas le solfège et sont intéressés par les musiques trads. Vous trouverez plein d'autres morceaux sur le site The Session. Je donnerai en complément des mes extraits audio une petite transcription en ABC désormais, j'espère que cela pourra vous aider ! A bientôt.
Repost 0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 13:58
   C'est le grand ménage de printemps et j'ai reclassé tous mes articles dans de nouvelles catégories :

- Jazz : vous trouverez ici pêle-mêle tous mes articles sur le sujet toutes catégories confondues

- Irish : tout ce qui a trait à la musique irlandaise

- Mon harmonica : choisir son matériel, l'entretenir, accorder...

- Supports de travail : les livres et logiciels pour vous aider à travailler

- Actualités, Scale Syllabus, Divers : ces catégories n'ont pas changé

   J'espère que cette nouvelle organisation vous plaira et sera plus claire que l'ancienne, n'hésitez pas à me faire part de vos observations. 
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 10:00
   Si vous avez envie de vous entrainer à jouer des sets de musique irlandaise il existe un site pour faire des "sessions virtuelles". La radio BBC met à disposition différents sets joués par des musiciens, vous n'avez plus qu'à choisir votre set et jouer sur le playback, une partition du morceau joué s'affiche et se met à jour au changement de morceau, vous pouvez aussi imprimer les partitions pour vous entrainer. Prenez une Guinness et rejoignez les sessions virtuelles à cette adresse.

virtual-sessions.0.jpg 
Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 10:57
   Pour la St Patrick je vous propose d'apprendre ce morceau breton. St Patrick an Dro en G majeur, très sympa à jouer et facile d'accès. On peut le jouer donc tout simplement sur un Richter en G ou encore sur un C Lydien (ou Country tuning) dans l'octave medium. Voici donc le morceau joué sous la forme AA BB, ensuite je joue au ralenti la partie A et B pour que vous puissiez déchiffrer chaque partie.

 



   Vous trouverez facilement la partition sur le site The Session. Pour un début de tablature voici le début du morceau écrit pour un harmonica en C Lydien (si vous avez un richter, remplacez les -5 par un overblow du 5) :

+5 -5 +6 -5 +5 -7 +6 +5 -5 -7 -6 -7 -6 +6 -5 +5 -5 +6 +5 +6 -5 

   Et voici la même phrase écrite pour un harmonica en G Richter : 

-6 -7 +7 -7 -6 +8 +7 -6 -7 +8 -8 +8 -8 +7 -7 -6 -7 +7 -6 +7 -7

   Pour info, le signe + indique que l'on doit souffler et le - indique que l'on doit aspirer. Bon jeu !

 
Repost 0
Published by Nicolas - dans Irish
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 09:01
   Saint Patrick est considéré comme l'évangélisateur de l'Irlande et le fondateur du Christianisme irlandais. Enlevé par des pirates irlandais en 405 (il avait 16 ans) et revendu comme esclave à un chef de clan irlandais il travaille comme berger durant six années. C'est durant cette période qu'il rencontre Dieu qui dans un de ses rêves lui dit comment s'échapper. Il prend alors un bateau et part pour les côtes anglaises puis rejoint la France où il devient prêtre et retrouve sa famille. Il retourne en Irlande après avoir entendu en songe des voix qui lui demandaient de revenir. Il commence alors à évangéliser, prêcher, enseigner, construire des églises et écoles. C'est lors d'un sermon qu'il montre un trèfle : "Voilà la figure de la Trinité sainte". Les figures de triades étaient courantes dans la religion celtique et c'est ainsi que le trèfle devint un symbole de l'Irlande. La légende raconte qu'à ce moment là il aurait chassé tous les serpents du pays, cette action symbolise la conversion du peuple irlandais. Après des années d'évangélisation il se retire à DownPatrick pour mourir en 461.

saint_patrick3.jpg

   La fête de la St Patrick est désormais célébrée dans le monde entier. Cette fête n'était à la base qu'une célébration de St Patrick elle s'est répandue à travers le monde grâce aux émigrés d'origine irlandaise. La couleur verte y est largement représentée, généralement en portant des vêtements de cette couleur. On assiste à des parades, concerts et on consomme des plats et boissons irlandais.

Petit note :
   Patrick en irlandais se dit Padraig. La ville où il se retira se dit Dun Padraig et signifie Patrick fort.  


Bonne fête de la St Patrick à tous ! 
Repost 0
Published by Nicolas - dans Actualités
commenter cet article

Présentation

L'harmonica a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse dans le milieu du blues, il s'illustre aujourd'hui dans les musiques traditionnelles et improvisées. A ma façon, je tente ici d'apporter ma pierre à l'édifice, afin de faciliter l'épanouissement de notre bel instrument, tout en vous faisant partager ma passion... Alors en avant la musique !

Rechercher

Besoin d'un cours ?

   Je donne des cours d'harmonica sur Paris dans tous styles allant du blues au jazz en passant par la musique irlandaise. Pour plus d'infos contactez moi !

Archives

Catégories