Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 08:58
   Je vais vous faire part ici d'un accordage qui peut sembler intéressant de par sa configuration et ses possibilités. C'est l'accordage diminué dont il est question ici. Alors qu'est ce que l'accordage diminué ? Et bien c'est un accordage basé sur une gamme diminué TON/DEMI-TON.

  Voici donc la gamme TON/DEMI-TON en DO : DO RE MIb FA SOLb LAb LA SI DO, autrement dit notre harmonica sera construit ainsi (notes soufflées en bas) :

RE  FA  LAb   SI
DO MIb SOLb LA 


Qu'est ce que l'on remarque ?

   Tout d'abord je n'ai écris ici que les quatre premiers trous et pour cause car l'accordage est symétrique, autrement dit ce schéma se répète tout du long. Ensuite on peut remarquer qu'il y a un ton d'écart entre la note soufflée et celle aspirée, cela veut donc dire qu'il n'y a qu'un seul niveau d'altération. Entre la note aspirée et la note soufflée suivante il n'y a qu'un demi ton, autrement dit les overblows ne sont pas nécessaires sur cette accordage. En effet l'overblow sur le trou 1 donnerait un Mib qui est déjà présent dans le trou 2 soufflé. Cela veut donc dire que la gamme chromatique est accessible juste avec des notes naturelles et des altérations simples.


Quelles possibilités ?

   On arrive à la partie des possibilités données par cet accordage. C'est une configuration symétrique et c'est là le plus intéressant peut être en ce qui le concerne. la symétrie des octaves permet de jouer une gamme sur l'octave grave par exemple et ensuite de la jouer dans les médiums aiguës sans rien changer. Vu que la disposition des notes ne changent pas on ne doit pas réapprendre de nouvelles configurations.

   Ensuite il y a une symétrie à l'intérieur de l'octave. Chaque trou est le même que le précédent. par le même j'entends bien sûr même configuration. Exemple sur le trou 1 on a DO-RE = 1 ton, sur le trou 2 on a MIb-FA = 1 ton et ainsi de suite.
Cela va nous permettre d'apprendre un plan en DO (ou qui part de DO) et ensuite de pouvoir le transposer en Eb juste en décalant notre plan d'un trou sur la droite. Voici un schéma pour mieux comprendre :

 





légende :
- ligne du haut = notes aspirées
- ligne du milieu = notes altérées
- ligne du bas = notes soufflées




   Ce schéma est écrit pour un harmonica diminué en Bb mais c'est le même principe. Prenons le premier tableau. Les cases coloriées représentent le schéma de la gamme majeure en Bb. En effet si on les écrit ici on a : Bb C D Eb F G A Bb, on a donc bien la gamme majeure de Bb. Pour jouer la gamme majeure de Db (qui est la note soufflée du trou 2) je n'ai juste qu'à jouer le même schéma mais en partant du trou 2. En effet si on décale les cases coloriées d'un trou sur la droite on obtient : Db Eb F Gb Ab Bb C Db autrement dit la gamme majeure de Db. Si vous jouez le même schéma décalé encore une fois d'un trou vers la droite vous aurez la gamme majeure de E et si vous le décalez encore une fois vous aurez celle de G.

   Les trois tableaux représentent les trois schémas pour jouer les gammes majeures. En effet on a un schéma qui part d'une note soufflée, un autre qui débute sur la note altérée et le dernier sur une note aspirée.

   Si vous n'avez pas déduis le résultat final je vous le donne ici. En apprenant trois schémas différents vous serez en mesure de jouer les 12 gammes majeurs juste en vous décalant d'un trou.

   
   Avec ce principe là on peut dire qu'il n'y a pour chaque gamme que 3 configurations différentes à apprendre pour les connaître toutes, c'est là à mon avis toute la puissance de cet accordage.


Des inconvénients ?

   Y a t'il des inconvénients a cet accordage ? Bien sûr ! Même si cet accordage nous permet de jouer dans toutes les tonalités juste en apprenant trois schémas différents il y a un revers à la médaille. Tout d'abord sur un harmonica 10 trous vous n'aurez que 2 octaves et demi au lieu de 3 pour le Richter. Le jeu en accord est fortement limité, en effet on ne peut jouer que des accords diminués :-) Donc on peut dire au revoir à cet accordage si vous aimez le jeu en accord. 

   Son plus gros défauts selon moi c'est le fait qu'une octave est contenu sur 5 trous. En effet pour allez de C à C il va falloir parcourir cinq trous. Cela veut dire que les notes sont plus espacées que sur un Richter traditionnel et donc que les grands intervalles seront plus durs à jouer sur cette harmonica.

   Par exemple si vous voulez jouer l'arpège majeur de DO sur un Richter vous faite +1 +2 +3 alors que sur le diminué la tablature devient -1 +3 +4. Il y a un saut de note à réaliser parce que l'octave est plus étendue que sur un Richter.
De même pour jouer des intervalles de types septième majeur il va falloir faire un écart de trois trous sur le diminué contre 2 sur le Richter voire un seul si on joue sur l'octave grave.


Conclusion

   L'accordage diminué offre de nombreuses possibilités qui facilitent l'apprentissage d'un jeu polytonal. Comme on l'a vu sa symétrie est sa force et peut être aussi sa faiblesse en fin de compte. En effet les écarts sont plus importants donc il faudra user de précision. En d'autres termes, même si cette accordage facilite le travail des gammes il faudra bosser plus la précision et les intervalles. 


   Je ne peux finir cet article sans vous citer Alfred Hirsch qui ne joue que sur un accordage diminué. Vous pouvez aller voir son site pour entendre ce que l'on peut faire avec.
  
je ne peux pas finir non plus sans remercier Rougepied qui m'a prêté son harmonica diminué afin que je teste l'accordage, alors merci ;-) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas - dans Mon harmonica
commenter cet article

commentaires

Présentation

L'harmonica a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse dans le milieu du blues, il s'illustre aujourd'hui dans les musiques traditionnelles et improvisées. A ma façon, je tente ici d'apporter ma pierre à l'édifice, afin de faciliter l'épanouissement de notre bel instrument, tout en vous faisant partager ma passion... Alors en avant la musique !

Rechercher

Besoin d'un cours ?

   Je donne des cours d'harmonica sur Paris dans tous styles allant du blues au jazz en passant par la musique irlandaise. Pour plus d'infos contactez moi !

Archives

Catégories